Ode à la pauvreté, Pablo Neruda

Ode à la pauvreté, Pablo Neruda Ode à la pauvreté, Pablo Neruda Quand je suis né, pauvreté, tu m’as suivi, tu me regardais à travers les tables pourries dans l’hiver profond. Aussitôt c’étaient tes yeux qui regardaient par les trous. Les fuites d’eau pendant la nuit, répétaient ton nom et ton prénom ou parfois le…

Pin It
Read More