J’ai descendu, en te donnant le bras. Eugenio Montale

J’ai descendu, en te donnant le bras. Eugenio Montale J’ai descendu, en te donnant le bras. Eugenio Montale J’ai descendu, en te donnant le bras, plus d’un million d’escaliers, et maintenant que tu n’es plus là c’est le vide à chaque marche. Même ainsi notre long voyage a été court. Le mien dure encore, et…

Pin It
Read More